Souf

Surnom Souf
Prénom SOUFIENE NOUHI
Date de naissance 1991
Pays Français (Nancy)
Genre Pop latino, Flamenco, Rap français, RnB français, Pop urbaine
Activité auteur-compositeur-interprète autodidacte
Années actives 2013

Né en 1991, originaire de Nancy, Souf a été bercé au R&B toute sa jeunesse avant de se décider à poster sur les réseaux sociaux des reprises remarquées qui l'ont propulsé au rang de phénomène sur internet. Rapidement, sa communauté de fans s'élargit considérablement, à la faveur d'une exposition énorme sur YouTube, où ses vidéos ont déjà été visionnées plus de 50 millions de fois. Après quelques coups d'essai en 2013 et 2014, Souf est bientôt remarqué par Maître Gims, à qui il rend hommage au travers d'un medley baptisé « Cover ». Il rejoint l'écurie du rappeur, Monstre Marin, pour laquelle il prépare son premier véritable single, « Mi Amor ». Celui-ci s'inscrit dans l'air du temps avec des sonorités flamenco qui ont déjà fait le succès de Kendji Girac dans les ventes. Ce titre lance idéalement le premier disque studio du jeune espoir du R&B français, Alchimie, qui paraît en juin 2016.

Né en 1991, originaire de Nancy, Souf a été bercé au R&B toute sa jeunesse avant de se décider à poster sur les réseaux sociaux des reprises remarquées qui l'ont propulsé au rang de phénomène sur internet. Rapidement, sa communauté de fans s'élargit considérablement, à la faveur d'une exposition énorme sur YouTube, où ses vidéos ont déjà été visionnées plus de 50 millions de fois. Après quelques coups d'essai en 2013 et 2014, Souf est bientôt remarqué par Maître Gims, à qui il rend hommage au travers d'un medley baptisé « Cover ». Il rejoint l'écurie du rappeur, Monstre Marin, pour laquelle il prépare son premier véritable single, « Mi Amor ». Celui-ci s'inscrit dans l'air du temps avec des sonorités flamenco qui ont déjà fait le succès de Kendji Girac dans les ventes. Ce titre lance idéalement le premier disque studio du jeune espoir du R&B français, Alchimie, qui paraît en juin 2016.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article