Magic System

Pays Ivoirienne

Originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, le groupe originel comptait plus d'une cinquantaine de membres (se faisant appeler « magiciens ») dont les membres actuels : Asalfo (Salif Traore), Goudé, Tino et Manadja (Adama Fanny) et quatre autres membres avec qui ils puisent leur inspiration dans le mouvement zouglou, mouvement culturel ivoirien regroupant musique et danse qui permet aux jeunes du pays de décrire les problèmes et les maux de la société dans laquelle ils vivent.

Très vite, le groupe se divise du fait, non seulement, de son nombre trop important de membres mais aussi et surtout, à cause de la présence de deux chanteurs Camso et Asalfo. Camso décide alors, avec deux autres des membres, de créer le groupe « Les marabouts » qui n'a rencontré que des succès en Afrique de l'Ouest et au sein de la communauté africaine d'Europe.

Dès 1996, les quatre magiciens se produisent lors de fêtes et d'événements locaux.

Ce n'est qu'un an plus tard, en 1997, que sort leur premier album, Papitou, avec le single Momo qui sera un échec commercial. Malgré cela, ils ne se démotivent pas et en enregistrent un second 1er Gaou. Celui-ci sort deux ans plus tard en Côte d'Ivoire et son succès les décide à le faire distribuer en France. Les débuts ne furent cependant pas faciles, en effet, aucune maison de disques ne voulait produire le titre.

L'album sera alors entièrement financé par Ephrem Youkpo - journaliste/animateur radio et télé - (initiateur de La nuit du zouglou en 1998 en France et depuis patron du label x-pol music) qui lui croyait fortement à la réussite du projet que lui avait présenté Tony Adams.

À la suite du refus des majors et autres maisons de disques de distribuer le titre, Ephrem Youkpo cédera, dès sa sortie en décembre 1999, la distribution de l'album 1er Gaou à la structure Sonima. Le groupe fut alors invité à faire la première partie de Bisso Na Bisso, un collectif de rappeurs congolais emmenés par Passi.

En 2001, leur 3e album, Poisson d'avril rencontre un succès mitigé.

L'année suivante, le remix de 1er Gaou par Bob Sinclar aura pour effet de relancer le titre datant de 1999 et permettra de faire connaître le groupe au public français. Magic System profite de la vague et sort consécutivement 3 autres albums : Un Gaou à Paris (2003), Petit Pompier (2005), et Cessa kié la vérité (2005). Le , les Magiciens sortent leur premier best-of intitulé D'Abidjan à Paris avec comme inédit leur nouveau single Tango Tango.

Le , le groupe sort l'opus Africainement Vôtre3, contenant le single Magic in the Air, produit par RedOne en featuring Chawki4. Le , le groupe Bana C4 reprend le titre 1er Gaou. Dans le vidéoclip de la chanson, le groupe y fait d'ailleurs une apparition. À noter que la chanteuse K-Reen apparaît en tant que choriste sur le titre.

Le , Didier Bonaventure Deigna, batteur et choriste du groupe, se noie à Jacqueville (Côte d'Ivoire) en tentant de sauver une personne5.

Le , le groupe sort un nouvel album intitulé Ya Foye.

En 2018 Magic in the Air rencontre un second succès en devenant l'hymne de l'Équipe de France de football à la Coupe du monde 2018 après sa diffusion dans le stade à chaque but des Bleus.

Top Titres

1er Gaou 1

1er Gaou

Bouger bouger 2

Bouger bouger

Zouglou Dance 3

Zouglou Dance

Ki Dit Mié 4

Ki Dit Mié

Ambiance à l'africaine 5

Ambiance à l'africaine

Un gaou a Oran 6

Un gaou a Oran

Magic In The Air 7

Magic In The Air

Magic In The Air - feat. Ahmed Chawki 8

Magic In The Air - feat. Ahmed Chawki

Magic In The Air (feat. Chawki) 9

Magic In The Air (feat. Chawki)

Magic In The Air - feat. Chawki 10

Magic In The Air - feat. Chawki

Top Albums

Africainement Vôtre
Africainement Vôtre
pistes
Ki Dit Mie
Ki Dit Mie
pistes
1er Gaou (disc 1)
1er Gaou (disc 1)
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article